CONFRÉRIE DU VIN DU PERRON

 

Créée en 1971, la confrérie s'est fixée comme buts de raviver le souvenir du vignoble des coteaux "Stattis", de stimuler la replantation de la vigne, de remettre à l'honneur les us et coutumes des vignerons d'antan, de raviver l'image de l'ancien perron, de participer à la renaissance du folklore local et de préserver les liens d'amitié avec les différentes associations hutoises.

Cette année-là, Charles LEGOT replantait quelques pieds de vigne sur le coteau de la Chaussée de Waremme. En effet, la vigne avait disparu à Huy depuis plusieurs décennies mais les jeunes avaient toujours en mémoire les conversations des anciens qui parlaient avec orgueil des derniers arpents cultivés. C'est dans cet état d'esprit que les premiers "Chevaliers" firent des débuts timides.

Les vignerons amateurs se sont multipliés dans la région et non seulement on parle de vin à Huy mais on boit...ce jus de la treille amoureusement élevé par des amateurs qui ont la prétention de déguster un produit de leur terroir.

Nous ne tiendrons pas de chapitre en 2018.
Notre prochain chapitre aura lieu en avril 2019.

 

CHAPITRE :

CONTACT :

TEL :

E-MAIL :

le dernier dimanche d'avril.

M. Jacques TYOU - rue Mont Royal 1 B – 4500 HUY

085/21.14.65 ou 0475/10.23.73

j.tyou@hotmail.com

   

 

Il faut rappeler avec insistance que les coteaux tout au long de la Meuse, furent longtemps et largement couverts de vignes.
Plusieurs confrères sont propriétaires-récoltants et produisent un vin blanc qu'ils font déguster avec fierté. Evidemment, comme dans toutes les régions productrices de vin, on a un produit différent suivant l'emplacement, la nature du sol, les soins apportés et les alternances de bon et de moins bon temps.

A déguster bien frais.... et avec modération bien sûr.

Les Confrères de la Cité des Stassis sont drapés d'une cape verte bordée d'hermine et coiffés d'un plumeau blanc piqué sur un béret noir.

 
 
Retour à la liste des confréries