CONFRÉRIE "LÈS MAGNEÛS D'PARBOLÈTS DI BWÈS BORSU"

 

Mettre la pomme de terre à l'honneur, c'est montrer que l'on aime ce qui est simple, ce qui fait vivre les petites gens comme les autres.

Bois-Borsu, joli bourg aux confins de la Famenne et du Condroz, regroupe en ses murs hommes et femmes qui se sont constitués en confrérie, avec comme objectif principale, l'entretien de l'attachement à la terre, à ses richesses, à ses beautés naturelles.

C'est le 27 septembre 1981 qu'est née la Confrérie des Magneûs d'Parbolèts di Bwès Borsu.

La devise de la confrérie est :

Tot wice qu'il îrè,
Tofèr i r'tinrè,
Qu'avou l' parbolèt,
On beût dè brouwèts.

Notre prochain chapitre aura lieu le samedi 15 juin 2019.

 

CHAPITRE :

CONTACT :

TEL :

E-MAIL :

FACEBOOK :

le troisième week-end de juin.

Mme. Marie-Laure George - rue Bouresse 29 - 4560 BOIS & BORSU

0496/31.51.03

marie-laure.george@outlook.be

Consultez notre page ici.

   

 

Les Confrères et Consoeurs portent l'habit traditionnel du ramasseur de pommes de terre à savoir, pour les hommes, la veste et le pantalon en coutil brun avec une capeline à capuche verte. La particularité de cette capeline est que le pan droit est plus long que le gauche, ceci pour permettre au ramasseur de jeter le sac sur l'épaule droite.
Les dames sont revêtues d'une longue jupe de teinte brune portée sur un chemisier blanc avec autour du cou un lacet vert.

Le vert et le brun rappellent les éléments nécessaires à la culture de la pomme de terre. Au cou de chaque membre pend une médaille sur laquelle apparaît le ramasseur de pommes de terre en habit de travail. Cette médaille est fixée sur un morceau de chêne. Le Confrère porte à la hanche une poêle retenue par un cordon. La particularité propre à cette confrérie est que le Chapitre est entièrement en wallon liégeois.
La confrérie défend deux produits de son terroir : les "Parbolèts" et le "Brouwèt".

Le Parbolèt :

Préparer un parbolet, c'est garder la pomme de terre cuite à l'eau dans sa peau. Celle-ci est ensuite épluchée et rissolée dans une poêle. Le plus souvent, il est accompagné de boudin noir cuit, ainsi que de compote de pommes.

Les Parbolèts.

 

Le Brouwèt :

Le "Brouwèt" s'impose avec le parbolet. C'est un nectar béni des dieux, uniquement composé de plantes aux noms gardés secrets. Il doit être servi très frais.

Le Brouwèt et les attributs de la confrérie : médaille et diplôme.

 
 
Retour à la liste des confréries