CONFRÉRIE DES MAGNEÛS D'MAKÊYE

 

La Gleize, charmant village au coeur d'un des plus beaux sites des Ardennes liégeoises compte parmi ses nombreux attraits, une confrérie dont la renommée s'est étendue au-delà des frontières.

Nos origines remontent, selon la tradition, à l'époque pas tellement lointaine où le glorieux nom de "Magneû d'Makêye" était un sobriquet attribué aux "Gléh'tès" par nos amis des villages voisins.

Il faut faire l'effort de se représenter la vie à la campagne au temps où les jours s'écoulaient au rythme lent du pas des boeufs et comprendre que le premier souci de nos ancêtres était d'élever et nourrir leur famille.
Autrement dit, l'argent était rare et pour s'en procurer quelque peu, chacun vivant en autarcie avec une ou deux vaches, un verger et un lopin de terre pour la culture, on nous raconte que les Gleizois préféraient vendre le beurre à la ville la plus proche et "beurraient" leurs tartines à la makêye.
Comme en plus, les distractions étaient rares, à l'époque, tout était matière à plaisanterie, ce qui explique qu'on surnomma les "Gléh'tès" "Magneûs d'Makêye".

Les temps ayant heureusement changé, le beurre a repris sa place sur nos tables et la makêye de La Gleize est aujourd'hui anoblie et remise à l'honneur, tout particulièrement lors du traditionnel banquet de la confrérie, l'annuelle "Crasse Eûrêye" qui réunit les intronisés et les sympathisants.

La confrérie fut fondée le 22 août 1965, lors d'une cérémonie officielle sur la place publique et devant le Gouverneur du Werihay dont les pouvoirs s'étendent à la durée de la fête paroissiale.

Notre prochain chapitre aura lieu en 2020.
La confrérie organise son banquet annuel au profit de ses membres intronisés exclusivement.
Les confréries amies ne sont invitées que tous les cinq ans (la prochaine fois en 2020).

 

CHAPITRE :

CONTACT :

TEL :

E-MAIL :

le premier samedi d'avril.

M. Roland DEWEZ - Hasoumont 15 - 4987 LA GLEIZE

080/78.51.80

roland@fiduciairedewez.be

   

 

Les confrères sont revêtus de l'habit d'apparat qui est une toge bleue ceinturée d'or et surmontée d'une capeline bleue doublée d'or. Les Grands Magneûs ont la tête recouverte d'un calot bleu liseré or comme en portait le légendaire Robin des Bois.
Au cou des Grands Magneûs pend une médaille représentant l'intérieur typique des demeures de la région avec deux Gléh'tès assis au coin de l'âtre dégustant la makêye. La médaille étant retenue par un cordon noir et or.

La maquée (francisation du "makêye" qui vient du verbe maker que l'on peut traduire par frapper ou battre) est un fromage du terroir wallon à pâte fraîche. La maquée est le résultat de la coagulation du babeurre, après que la crème ait été transformée en beurre par battage au moyen d'un bâton (bordon) muni à son extrémité d'une masse pour frapper (maket). On dit de cette opération que l'on "make è bour" (littéralement que l'on "frappe en beurre").

La maquée est consommée salée ou sucrée selon les goûts.

Ce fromage blanc maigre et frais dont le caillé est égoutté dans des paniers est produit partout en Wallonie.

 
Retour à la liste des confréries