ROYALE SEIGNEURIE DU REMOUDOU

 

La Royale Seigneurie du Remoudou fut créée en août 1960 à Battice dans le but de promouvoir le fromage de Herve en s'appuyant sur des faits historiques qui remontent au Moyen-âge. Un seigneur de Xheneumont (Battice) fait consigner la recette séculaire du fromage de Herve dans le registre du Haut ban de Herve (1512) et devient donc le premier Seigneur du Remoudou.

C'est en s'appuyant sur ces réalités historiques, en y associant l'indispensable facette folklorique, que ce vénérable groupement s'efforce de parler des fromages de Herve, en faire découvrir les richesses gastronomiques, interpeller les professionnels des métiers de bouche, maintenir à notre ancestral et incomparable Remoudou, sa vocation médiévale d'Ambassadeur itinérant dans notre pays et dans toutes les régions d'Europe où "gens de goût célèbrent cet ornement subtil des plus gourmandes tables qui se nomme fromage et s'écrit Remoudou".

Notre prochain chapitre aura lieu le vendredi 23 août 2019.

 

CHAPITRE :

CONTACT :

TEL :

E-MAIL :

le dernier vendredi du mois d’août.

M. Pierre LECONTE - Voie du Chêne 11 - 4650 HERVE

087/55.55.31 ou 0498/84.02.87

seigneurieduremoudou@gmail.com

   

 

Le costume de la Seigneurie s'inspire des tenues de la cour de Charles Quint qui fit halte à Herve le 8 janvier 1544 et fit honneur au Remoudou. Le blason reprend l'écu de la Commune de Battice dont le droit d'en faire usage est reconnu par l'arrêté Royal du 31 octobre 1961.

Anciennement fabriqué avec du lait retraité (seconde traite), en Wallon "r'moûdou" d'où son appellation Remoudou, il est un exemple unique d'un fromage fermier typique venu du Moyen-âge, qui, par ses qualités, fut monnaie courante pour le paiement d'un bien immobilier ou foncier au Pays de Herve.
Ce fromage, cubique, pèse de 200 à 500 grammes : lavé avec du sel, il devient piquant mais lavé avec du lait, il reste doux. Il peut bénéficier de 2 à 3 mois d'affinage.

Au XVIème siècle, "remoudre" voulait donc dire traire à nouveau après le passage du collecteur d'impôt laitier. Le lait issu de cette traite clandestine était plus crémeux, d'où un fromage plus riche. Frauder le fisc était universel, les Savoyards faisaient de même en "reblochant" d'où.. .le reblochon !

Chez nous, sa dégustation est quasiment indissociable du sirop de Liège. Un bout de pain au levain tartiné d'une lichette de sirop et d'un copeau de ce puissant fromage, et nous voilà propulsés au 7ème ciel !

Il est à noter que le Herve est le seul fromage belge à bénéficier d'une Appellation d'Origine Protégée (AOP).

Le remoudou

 
Retour à la liste des confréries