CONFRÉRIE DE LA GAUFRE LIÉGEOISE "LA STRÈME"

 

"La strème" est un mot wallon qui signifie "l'étrenne". Dans nos régions, on distribuait des gaufres au Nouvel An.
La confrérie a été créée le 1er mai 2002.

La confrérie veut assurer la présence de la gaufre liégeoise dans la gastronomie et perpétuer son maintien dans les traditions culinaires de la région. Un autre but est d'allier le produit de bouche à l'amitié et la convivialité tout en poursuivant un but philanthropique.

Nous ne tiendrons pas de chapitre en 2018.
Notre prochain chapitre aura lieu le samedi 2 mars 2019.

 

CHAPITRE :

CONTACT :

TEL :

E-MAIL :

le 1er samedi de mars des années impaires.

Mme. Jacqueline VERVOORT - rue de l'Espoir 66 E / B 4 - 4030 GRIVEGNÉE

04/370.69.00

a.vervoort@skynet.be

   

Les membres portent une cape bleue qui rappelle la grande blouse de toile bleue que portaient les marchands hévurlins (du plateau de Herve) bordée d'un parement de couleur ocre (couleur de la gaufre). Ils sont coiffés d'un couvre-chef carré, gaufré de couleur bleue avec un rappel ocre. Sur le côté gauche de la cape, le blason de la confrérie. Reprenant à la fois, la gaufre, le signe distinctif de la province et les couleurs de la tenue.
Les membres portent autout du cou une médaille à la forme de la gaufre liégeoise avec l'inscription - Confrérie de la gaufre liégeoise "La Strème"- accrochée à un ruban aux couleurs de la confrérie.

La médaille originale de la confrérie.

L'ancêtre de la gaufre n'est pas autre chose que la rustique galette de bouillie de céréales que la cuisinière du néolithique faisait cuire sur une pierre chaude. Lorsque la partie en contact avec la pierre était bien dorée, elle retournait la galette pour faire cuire l'autre face. On imagina pour gagner du temps, de saisir la galette entre deux plaques de fer chaudes, on assista à la naissance de la première gaufre. Ces petits gâteaux ont traversé les siècles de l'Antiquité, du Moyen-âge pour arriver à nos jours. On améliora la pâte et les fers ont été transformés pour devenir aujourd'hui les fers électriques performants.

Manneken-Pis a reçu le costume de la confrérie le 4 septembre 2004.

Quant à Tchantchès, c'est le 15 août 2006 qu'il a reçu le costume de la confrérie, son 365ème.

 

 

La véritable gaufre liégeoise est inscrite au Patrimoine Culturel Immatériel de Wallonie et de Bruxelles.
Vous pouvez consulter le dossier complet de cette spécialité en cliquant sur l'image ci-dessous.

 

Pour en savoir plus,

visitez le site de la confrérie

Retour à la liste des confréries