CONFRÉRIE DU GAY BOULET

 

C'est le 23 mars 1996 que fut portée sur les fonts baptismaux, la Confrérie du Gay Boulet. En 1992, deux beaux-frères, attachés aux traditions gastronomiques de leur région, décidèrent de rassembler autour d'eux plusieurs de leurs amis afin de créer une confrérie dont le but serait de faire connaître le boulet liégeois à travers le monde.

L'objectif poursuivi est aussi de défendre la qualité artisanale de ce mets trop souvent galvaudé. En s'inspirant d'un guide gastronomique bien connu, cette petite équipe commença à écumer les friteries et les restaurants régionaux, afin de dresser une liste des divers établissements qui offrent ce plat typiquement liégeois, avec pour intention finale de décerner, chaque année, un trophée dénommé "Boulet de Cristal", au restaurateur dont la recette serait la plus proche de la tradition du terroir.

La Confrérie du Gay Boulet est régentée par le Comitiboulet, qui comprend les 11 membres fondateurs, et dont le nom "bouletisé" rappelle leur fonction. Chaque membre du Comitiboulet, ainsi que son épouse, porte le titre de Grand Maître.
Suivent ensuite les Maîtres-queux, membres à part entière de la Confrérie, mais ne possédant pas les mêmes prérogatives que les Grands Maîtres.
Enfin, viennent les Marmitons qui, avant de devenir Maîtres-queux, se doivent de réussir un parcours initiatique d'une année, parcours qui les oblige, entre autres, à déguster des boulets dans cinq établissements différents.

Le célèbre cri de ralliement de cette joyeuse confrérie est : "Gay gay gay ... Boulet !"

Notre prochain chapitre aura lieu le samedi 16 juin 2018.

 

CHAPITRE :

CONTACT :

TEL :

E-MAIL :

1er samedi de juin.

Mme. Nicole TASSIAUX - avenue de la Métairie 13 - 4120 ROTHEUX

04/372.01.47 ou 0496/27.46.46

secretariat@gayboulet.be

   

 

Le costume des Grands Maîtres consiste en un pantalon noir, une chemise blanche arborant l'écusson de la Confrérie, une cravate jaune, une longue cape mauve, attachée par une chaîne dorée composée de trois rangs, une épitoge jaune or placée sur l'épaule gauche, rehaussée de l'écusson de la Confrérie, ainsi que celui du perron liégeois. Il se complète d'un jabot en dentelle blanche, de deux boules de laine brune portées à droite, au niveau de la ceinture, et d'un béret mauve traversé, sur le côté droit, d'une cuillère en bois.

Les boulets à la liégeoise

Voici la recette de ce plat typiquement liégeois.

Ingrédients :

• 500 g de hachis de boeuf.
• 500 g de hachis de porc.
• 4 tranches de pain mie (sans la croûte) trempées dans du lait.
• 1 oignon finement haché.
• 1 bouquet de persil finement haché.
• 2 oeufs.
• sel, poivre, muscade, chapelure.

Préparation :

• Pétrir les ingrédients ci-dessus, afin d'obtenir un mélange homogène.
• Rouler les boulets à environ 120 g pièce.
• Cuisson au four dans une lèchefrite beurrée, pendant 40 minutes environ.

Pour la sauce :

• Dans le jus de cuisson, faire revenir 4 oignons émincés, saupoudrer d'une pincée de thym, laisser blondir.
• Ajouter 4 cuillères à potage de cassonade brune, afin de former un caramel, déglacer ensuite avec un filet de vinaigre de vin rouge.
• Mouiller avec 1 litre de bouillon de viande.
• Porter à ébullition et incorporer 2 bonnes cuillères à potage de vrai sirop de Liège et 4 clous de girofle ainsi que quelques baies de genévrier.
• Assaisonner de sel et poivre et de 2 feuilles de laurier. Laisser cuire pendant 30 à 35 minutes.
• En fin de cuisson, ajouter quelques raisins de Corinthe et lier la sauce au maïzena ou avec un beurre manié (50% de beurre mélangé à 50% de farine).
• Rectifier l'assaisonnement.
• Disposer les boulets dans la sauce et laisser frémir quelques minutes à feu très doux.

Conseils :

• Accompagner de préférence de frites et d'une salade de saison bien assaisonnée ou d'une compote de pommes.
• Une bonne bière belge ou un vin de qualité seront les bienvenus.

Si le Wallon liégeois ne vous fait pas peur, vous pouvez voir la préparation expliquée de cette spécialité en cliquant ici.

Il est à signaler que cette recette ne se veut pas “LA” recette du boulet à la liégeoise. Il en existe, en effet, à peu près autant qu'il y a de personnes qui en confectionnent, chacun y mettant sa petite “touche” personnelle.

 

 

Le "Boulet de Cristal" accordé aux restaurants qui respectent la recette originale.

Pour 2017, c'est l'établissement "Aux Chandelles" situé rue de Herve 187 à 4030 Grivegnée (Liège) qui a été récompensé. Vous pouvez en savoir plus en consultant le site de cet établissement en cliquant ici.

 

 

Le véritable boulet à la liégeoise est inscrit au Patrimoine Culturel Immatériel de Wallonie et de Bruxelles.
Vous pouvez consulter le dossier complet de cette spécialité en cliquant sur l'image ci-dessous.

Pour en savoir plus,

visitez le site de la confrérie

Retour à la liste des confréries