CONFRÉRIE DES SOSSONS D'ORVAULX

 

C'est en février 1977 qu'un petit groupe décida de constituer une association de fait, sous le patronage des Syndicats d'Initiative locaux de Villers-devant-Orval et de Florenville. Orval se situe sur le territoire de l'ancienne commune de Villers-devant-Orval, celle-ci étant une des sept fusionnées depuis le 1er janvier 1977 sous le nom de Florenville. Les membres fondateurs étaient au nombre de douze. Très vite les structures seront mises en place. Le thème gastronomique choisi sera évidemment la bière d'Orval et, accessoirement, le fromage produit par l'abbaye.
Elle assure aussi la promotion d'une vieille recette ardennaise : la Touffaye gaumaise.

Il faut également souligner son action sociale, certes discrète, au bénéfice de certaines personnes en difficulté ou d'associations caritatives.

Leur devise : "Fayez toudjou l'bin t't-autou d'vou avu l'cûr lôrdge èt amitieû"

Notre prochain chapitre aura lieu le dimanche 29 avril 2018.

Nous avons voulu marquer notre 40ème anniversaire, en éditant un livre qui en retrace les grandes lignes et les principaux évènements....

Soucieux d'intéresser le plus grand nombre de lecteurs, la Grand Conseil a proposé la division de l'ouvrage en trois chapitres :
- Un chapitre relatant la vie de notre confrérie, son organisation, ses activités, le tout illustré par de nombreuses photos.
- Un second consacré à la brasserie, rédigé par un spécialiste de la bière qui ouvrira les portes de la brasserie pour la faire mieux connaître encore.
- Un troisième enfin qui retrace les grandes lignes de l'histoire de l'Abbaye.

C'est donc un livre qui intéressera, non seulement les confréries et les amis, mais aussi, celles et ceux, toujours plus nombreux, qui sont passionnés de tout ce qui touche de loin ou de près à l'Abbaye et à la Brasserie d'Orval. Soulignons que le produit intégral de la vente (27 €) sera affecté au Sosson Social, grâce auquel nous venons en aide à des ASBL gaumaises, qui œuvrent au profit des moins favorisés d'entre nous.

Si cela vous intéresse, vous pouvez souscrire en cliquant ici.

 

 

CHAPITRE : le dernier dimanche d'avril.

CONTACT : Maison du Tourisme - esplanade du Panorama 1 - 6820 FLORENVILLE

TEL : 061/31.12.29

E-MAIL : info@sossonsdorvaulx.be

 

 

 

Les produits promus par la confrérie sont la bière d'Orval et, accessoirement, le fromage produit par l'abbaye.
Depuis 2017, elle veur remettre au goût du jour et promouvoir une vieille recette ardennaise : la Touffaye gaumaise.

BIERE D'ORVAL

L'Orval est l'une des 9 bières trappistes qui existent dans le monde. Les critères d’appellation "Authentic Trappist Product" sont les suivants :
- Le produit doit être fabriqué au sein d’une abbaye trappiste.
- Le produit doit être fabriqué par des moines ou sous leur contrôle.
- L’essentiel des bénéfices doit être consacré à des oeuvres à caractère social.

L’Orval est donc brassée à l’abbaye du même nom. Son volume d’alcool moyen est de 6.2%.
Après une période prolongée de quelques mois en cave, à l’abri de la lumière et à une température stable (de 10° à 15°), elle gagne en maturité.
L’Orval est conditionnée en bouteille de 33cl en forme de quille, à déguster dans le verre adéquat. C'est une bière de fermentation haute. En réalité, une Orval jeune titre à 5,2%, mais après un an de cave, elle peut titrer jusqu'à 7,2%.

Après une triple fermentation et une aromatisation à sec avec du houblon, l’Orval est ensemencée à l’aide de sucre candi liquide avant l’embouteillage pour favoriser la poursuite de la fermentation.

Le logo de la brasserie - une truite portant un anneau dans la bouche – fait référence à la légende de la comtesse Mathilde de Toscane, qui rendit visite, en 1076, à un groupe de moines italiens établis dans la région. Ayant laissé tomber son alliance au fond d'un puits, elle pria afin que l'objet lui soit rendu el vit bientôt surgir une truite portant l'anneau dans sa bouche. Radieuse, elle fil une donation aux moines afin qu'ils puissent bâtir une abbaye sur le site qu’elle baptisa Val d'Or.
En 1132, les moines italiens quittèrent les lieux et furent remplacés par une congrégation cistercienne qui rejoignit, plus tard, l'Ordre des Trappistes.

Notes de dégustation : C'est une bière dont l'amertume est fort prononcée, sa robe est d'une couleur ambrée tirant sur l'orange. C'est une bière dite "sèche" au palais. Sa mousse est abondante et crémeuse.

 

LA TOUFFAYE GAUMAISE

C'est le plat du terroir gaumais mais il demande une préparation assez longue, notamment pour que les pommes de terre prennent la douce couleur brune des oignons qui mijotent.
C'est pourquoi on la trouve très rarement sur la carte des restaurants.

En voici la recette :

Ingrédients :

- 1,5 kg de pommes de terre coupées en 4.
- 1,5 kg d'oignons ou d'échalotes.
- 300 gr. de lard maigre fumé.
- Du lard gras (facultatif).
- 2 cuillerées à soupe de saindoux.
- Thym, laurier, sel, poivre.

Conseil : Ne pas se servir d'une casserole émaillée, mais d'une casserole en fonte pour respecter mordicus la tradition.

Préparation :

- Cuire le lard coupé en dés pendant un quart d'heure jusqu'à ce qu'il ait donné toute sa graisse et que les crêtons (lardons) soient bien croquants.
- Si l'on juge que la quantité de sauce est insuffisante, on peut l'augmenter en utilisant du lard gras, voire du saindoux.
- Y faire revenir les oignons (ou échalotes) coupés en tranches fines. Les brasser sans arrêt avec une cuiller en bois jusqu'à l'obtention d'une belle teinte rousse. Attention ! les oignons ne doivent pas brûler (20 à 25 minutes).
- Ajouter les pommes de terre, couvrir d'eau, le bouquet garni, saler, poivrer, mélanger le tout.
- Laisser cuire à feu doux pendant 2 heures environ, en mélangeant assez souvent à la cuiller en bois.
- Si l'on juge que la touffaye n'est pas assez grasse, y fondre la valeur de deux cuillerées à soupe de saindoux.
- Servir avec des côtes de porc au spiering et une salade de pissenlits aux oeufs durs ou une laitue à la vinaigrette.

 

La médaille de la confrérie.

 

Pour en savoir plus,

visitez le site de la confrérie

 
 
Retour à la liste des confréries
e-mail