tr>
ROYALE CONFRÉRIE DU MAITRANK D'ARLON

 

La Confrérie du Maitrank d’Arlon a été créée le dimanche 24 mai 1964 sous le parrainage de la Confrérie du Matoufé de Marche et en présence de la Confrérie des Herdiers d’Ardenne de Bastogne.
Elle est donc devenue "Royale" le 15 juin 2014 à l'occasion de ses cinquante ans.

La confrérie a pour but la défense et la promotion de la ville d’Arlon, notamment par la sauvegarde et la mise en valeur de la boisson locale « Le Maitrank d’Arlon », ainsi que l’encouragement à toutes les activités et initiatives qui visent à faire connaître et apprécier la ville et sa boisson locale dans le pays comme à l’étranger. Ce but sera poursuivi par l’organisation de manifestations, buvettes, voyages, etc.. qui seraient de nature à le favoriser.

Notre prochain chapitre aura lieu le dimanche 13 mai 2018.

L'homélie de l'aumônier de notre confrérie, l’Abbé Paul HANSEN, lors de la messe précédant notre chapitre, est toujours très attendue. Vous trouverez ici celle prononcée ce 8 mai 2016.
Pour des raisons techniques, elle est en deux parties :
- Partie 1 : cliquez ici.
- Partie 2 : cliquez ici.

Vous pouvez également voir le très beau reportage de TV-LUX sur notre anniversaire en cliquant ici.

 

CHAPITRE :

CONTACT :

TEL :

E-MAIL :

FACEBOOK :

le 2ème dimanche de mai.

Mme. Laurence HESSE - rue des Deux Luxembourg 53 - 6700 ARLON

063/23.99.74 après 20 heures en semaine.

secretariat@confreriedumaitrank.be

Consultez notre page ici.

   
   

Le produit défendu par la confrérie est le véritable Maitrank d'Arlon.

Peu de gens savent que le maitrank est une boisson ancestrale inventée par les moines de l’abbaye de Prüm, en Allemagne, qui connaissaient les vertus médicinales de l’aspérule odorante. Il était donc, au départ, un remède plutôt qu’une boisson apéritive.

Dès le début, la charte de la confrérie spécifiait que le maitrank devait provenir de la région d'Arlon. Freddy et Marcel FELLER produisaient à Arlon un maitrank qui répondait à toutes les exigences de la confrérie. Les deux frères avaient même réussi à donner à leur apéritif une renommée nationale et on le trouvait un peu partout en Belgique. Hélas, à la veille de l’an 2000, les frères FELLER annoncèrent qu’ils arrêtaient leur production car ils estimaient à juste titre qu'ils avaient bien droit à la pension. Ils cédèrent leur entreprise à Marc SCHLECK, un Limbourgeois, qui délocalisa immédiatement la production chez lui. Le bon Maitrank d'Arlon fabriqué en Flandre !!! Ce n’était pas conforme à la charte et le « Feller » fut abandonné.

Une dégustation à l’aveugle de tous les maitranks de la région amena les confrères à choisir la maison DAUNE-HABARU de Sainte-Marie-sur-Semois. Cette société établie en Gaume accepta de fabriquer un maitrank de façon "artisanale" sous le contrôle d'un confrère et dans un local situé à Arlon. C’est celui-là que la confrérie utilise depuis bientôt 15 ans à la satisfaction générale même si ce nectar n’est disponible que dans quelques boutiques de l’entité et qu’il n’a plus le même rayonnement que le « Feller ».

 

 

 

Le Maitrank d'Arlon est inscrit au Patrimoine Culturel Immatériel de Wallonie et de Bruxelles.
Vous pouvez consulter le dossier complet de cette spécialité en cliquant sur l'image ci-dessous.

 

 

Edition en format pdf (à lire avec Adobe Reader) du journal édité par la confrérie. Actuellement le numéro 78 de septembre 2016. - Commentaires et informations sur la vie de notre confrérie.

   

Pour en savoir plus,

visitez le site de la confrérie

 
Retour à la liste des confréries