CONFRÉRIE DES SABOTIERS DE L'EAU D'HEURE

 

Créée en 2001 pour mettre en valeur les traditions des villages du bassin de l'Eau d'Heure autour de Cerfontaine et particulièrement l'industrie du SABOT, cette confrérie propose sa convivialité à travers son moulé de truite et les bières brassées par la Brasserie de Silenrieux.

Ses buts sont multiples : défendre la région de l’Eau d’Heure, les marches folkloriques, la « Foire Verte » et toutes les activités régionales autour des lacs et des barrages.

 

Notre prochain chapitre aura lieu le samedi 14 avril 2018.

 

CHAPITRE : 3ème samedi d'avril (sauf si Pâques).

CONTACTS

Grand Maître : M. Henri CAUSSIN - Rue de Biert 4 - 5620 FLAVION - Tél.: 082/64.78.04 ou 0473/13.41.40

hencau@hotmail.be

Secrétariat : Mme. Marylène DUCOFFRE - Rue Saint-Pierre 4 A - 5630 VILLERS-DEUX-EGLISES - Tél.: 071/61.49.56

maryleneducoffre@outlook.be

Siège social : rue de Baileux 19 - 5630 SILENRIEUX

Facebook : Consultez notre page ici.

   

Le sabot à Cerfontaine.

Vers 1800, on comptait au juste quatre ou cinq sabotiers comme dans beaucoup de villages, mais progressivement, des artisans venus du tout proche département français du Nord vinrent pratiquer le métier et, en 1850, on comptait plus d’une centaine d’ouvriers sabotiers dans l’entité.
Au début du XXème siècle, il y avait en Belgique quatre grands centres de fabrication sabotière, à savoir : le Pays de Waes (entre Gand et Anvers), le Pays de Saint-Hubert en Ardenne, le Borinage et le Sud de l’Entre-Sambre-et-Meuse regroupant les villages de Cerfontaine, Nismes et Presgaux.

À Cerfontaine, les petits ateliers, appelés « boutiques », forts de quatre à dix ouvriers firent place petit à petit à deux usines bien concurrentes : la Saboterie Saint-Joseph (très catholique) et la Saboterie L’Espérance (très socialiste).
* Il est à noter que la « Saint-Joseph » était bien plus importante que celle de « l'Espérance » !
* Il est à noter de même que la « Saint-Jospeh » disparut en 1950, son adversaire résistant jusqu’en 1962.

Le progrès avait fait supprimer l’usage des sabots qui ne se trouvaient plus guère employés que pour le jardinage (et encore !) et dans certaines entreprises métallurgiques où ils protégeaient les pieds des ouvriers contre les projections de métal en fusion.
À Cerfontaine, jusqu’à la guerre de 14-18, les jeunes étaient bûcherons, ouvriers de carrière, sabotiers ou alors... travaillait au chemin de fer.

Jusque vers les années 20, époque à laquelle le machinisme apparaît aussi dans cette industrie, les sabotiers travaillaient en couple :
• le planeur qui utilisait une « plane » pour dégrossir les morceaux de tronc de bois vers une forme « sabot ».
• le creuseur qui évidait, lui, l’intérieur.

 

Les produits promus par la confrérie sont :

La moulé de Truite



Notre Moulé de Truite et sa garniture

La truite est particulièrement abondante dans notre rivière "L'Eau d'Heure".
Notre moulé de truite est une terrine de poisson préparée avec des truites fraîches et des filets de truites fumées.

La Joseph

Bière brassée essentiellement à partir d'épeautre, cette bière blanche, intentionnellement nébuleuse suite à une double fermentation haute, est refermentée sur lie en bouteille.
Bière peu alcoolisée (5,4% vol alc) et qui perd encore en alcool dans sa version biologique (5% vol alc).
Bière rafraîchissante à servir à 5 ou 6°.
Elle est élaborée par la Brasserie de Silenrieux et, à l'occasion, nous assurons aussi la promotion de toutes les autres bières de cet excellent brasseur.
Vous pouvez visiter le site de la brasserie en cliquant ici.

      

Notes de dégustation :
Cette bière blanche, à la mousse brillante, possède du caractère. Très bien équilibrée tant au nez qu’à la bouche, elle brille par ses rondeurs naturelles qui la rendent douce et modestement amère.
Ses arômes d’écorces d’oranges, agrémentée de coriandre insufflent au palais une fraîcheur sans pareil.

Composition de la confrérie :

- Le Grand Maître.
- Le Maître Argentier.
- Le Maître des Écrits.
- Le Maître Intendant.
- Le Maître Régisseur.
- Le Maître Ordonnateur.
- La Gardienne du Livre d'Or.

   

 

Pour en savoir plus,

visitez le site de la confrérie

Retour à la liste des confréries