ORDRE DES GENTES DAMES DE LA TARTE AUX MACARONS

 

Cette confrérie créée en 1993 a la particularité de ne compter que des femmes. Son but est de promouvoir la tradition gastronomique, le tourisme et le folklore de la région de Ciney et du Condroz namurois. Sa tarte aux macarons répond à des critères traditionnels bien particuliers (pas de crème pâtissière par exemple).

Notre prochain chapitre aura lieu le dimanche 3 mars 2019.

Notre Compagnon d’Honneur Marco a réalisé tout un reportage sur notre chapitre du 5 mars 2017. Vous pouvez voir cet album de photos ici.

 

 

CHAPITRE :

CONTACT :

TEL :

E-MAIL :

1er dimanche de mars

Mme. Irène COLLIGNON - rue Sainte Barbe 5 - 5590 CINEY

083/21.33.47 ou 0476/54.29.23

gentesdamesmacarons@gmail.com

   

 

Bref historique :

Cet Ordre a été créé en 1993, sous l'impulsion de la première Grande Dame Primicière, madame Alfrède BAURAIND.

Particularité de l'Ordre :

Il est composé exclusivement de dames. Il faut souligner que la confrérie "frère" de Ciney, la Confrérie du Franc Thour Nostre Damme était et est encore composée exclusivement d'hommes. Ce ne fut que justice de rééquilibrer les forces en présence !

Buts poursuivis :

Le but de la confrérie est principalement de défendre et de valoriser, dans un esprit de convivialité, de fraternité, et d'amitié, le patrimoine folklorique et gastronomique du Condroz, et plus particulièrement de sa capitale, Ciney.

Produits défendus :

L'authentique et ancestrale “tarte aux macarons”. Il s'agit d'une délicieuse pâtisserie confectionnée selon une recette ancestrale. Depuis 2009, les Gentes Dames proposent également à la dégustation, le Délice des Dames, un café additionné d'alcool et de sucre, servi avec une couverture de crème fraîche.

Consistoire de l'Ordre :

Chaque année, le premier dimanche de mars.

La tenue :

Les dames portent une robe brun clair, une cape crème, une coiffe bicolore et la médaille en étain reproduisant huit quartiers de tarte, soutenue par un gorgerin bicolore.

Les stagiaires :

Elles effectuent une année de stage qui débute au chapitre de mars. C'est le Grand Conseil de l'Ordre qui agréera la nouvelle élue si son année de stage est probatoire.

Les Grandes Dames :

Après une année de stage, la nouvelle Grande Dame portera un nom évocateur du produit défendu. A ce jour, l'Ordre compte une vingtaine de membres qui portent de jolis noms tels que ; Grande Dame Primicière, Protocolaire, Argentière et Epistolière mais aussi Gourmandine, Trisseuse, Enfourneuse, Fagotière, Amandière, Emietteuse, Biscuitière, Tartelière, Doreuse, Sucreuse, Serdeau, Clayonnière, Parcheminière, Talmelière, Tourtière et Rubannière.

L'organisation de l'Ordre :

Le Grand Conseil est constitué de huit Grandes Dames. Il débat des matières essentielles à la bonne marche de la confrérie.

La Commission Gastronomique est constitué de quatre Grandes Dames. Son rôle essentiel est de prendre contact avec les traiteurs et autres animateurs. Elle s'occupe également de la gestion des stocks.

La chanson :

La première Grande Dame Protocolaire, Marie-Thérèse TILLIEUX, avait adapté des paroles sur l'air de "La madelon" pour vanter les mérites de la tarte aux macarons.
Vous pourrez l'écouter prochainement chantée par les Gentes Dames lors leur chapitre.

Prestations :

Les Gentes Dames, mais aussi les stagiaires, sont tenues de participer à un minimum de 5 chapitres avec repas. Enfin, dans le but d'alimenter la candeille, il leur est demandé également d'effectuer 20 heures de prestations de vente par an, en prenant une part active dans diverses manifestations et, entre autre dans les foires et marchés de produits du terroir.

Pour tout autre renseignement, vous pouvez contacter :

Ingrid GILOT, Grande Dame Primicière - 0477/39.54.79

Irène COLLIGNON, Grande Dame Epistolière - 083/21.33.47

Anne-Marie JOUANT, Grande Dame Argentière - 0475/40.59.57

 

 
Retour à la liste des confréries