CONFRÉRIE DE L'ORDRE DU COCHON PIÉTRAIN

 

La Confrérie de l’Ordre du Cochon Piétrain fut créée le 31 janvier 1992, d’une volonté des éleveurs de Porc Piétrain et donc sous l’égide de l’Association Régionale pour la promotion du Porc Piétrain (A.R.P.P.) et de Pierre BOUCHER.
Elle a pour but la promotion de la race porcine Piétrain et plus particulièrement de la noix de Piétrain au sel marin et aux sept épices et également la bière "LA PIÉTRAIN", une bière ambrée à 8°.

La confrérie possède deux emblèmes, tout d’abord son étendard, bleu marine, représentant la terre cernée d’épi de blé sur lequel apparait un Porc Piétrain le tout rehaussé en lettre d’or du nom de la confrérie et de l’année de sa création, réalisé par Ginette BACCUS.
Ensuite un cochon taillé en pierre de Gobertange (pierre de la région) réalisé par l’artiste local Pierrot BERNARD.

Notre prochain chapitre aura lieu le samedi 15 décembre 2018.

 

CHAPITRE :

CONTACT :

TÉL :

E-MAIL :

FACEBOOK :

le dernier samedi de décembre qui précède Noël les années paires.

M. Jérôme MOENS - rue Longue 203 - 1370 PIETRAIN

010/60.33.19 (soir et week-end) - 0478/22.12.81

confrerie.cochon.pietrain@live.be

Consultez notre page ici.

   

 

Le cochon Piétrain

Le cochon de Piétrain est considéré comme l’un des meilleurs au monde. C’est dans les années 1920 que cette race pie-noire a été pour la première fois remarquée dans le village de Piétrain, près de Jodoigne. Cette race porcine serait issue de croisements entre une race locale améliorée et la race anglaise de Berkshire. Pendant 30 ans, la race ne se faisait guère remarquer. Mais à partir de 1950, elle connut une popularité croissante et cela aussi bien en Belgique qu’à l’étranger. Grâce à cet intérêt soudain, à partir de 1951 des démarches sont entreprises auprès du ministre de l’agriculture pour la reconnaissance de la race. En 1953, à lieu à Piétrain le premier concours national. Transféré ensuite à Jodoigne quelques décennies plus tard, il existe aujourd’hui encore sous le nom de concours national de l’Ascension et est aujourd’hui ouvert aux chevaux, vaches, moutons en plus de nos porcs. En 1954, est créée à Bruxelles la Société Nationale des Éleveurs de Porcs Belges dit "PIÉTRAIN" (l’ancêtre de l’A.R.P.P.). En 1956, la race dite de Piétrain fut officiellement reconnue par l’État belge.

Les porcins Piétrain sont devenus aussi populaires car ils combinent un bon rendement à l’abattage avec un faible pourcentage de gras dans la viande. En effet abattu, il produit 83% de carcasse dont 69% totalement dépourvu de graisse. La race est connue comme un porc à quatre jambons, ce qui rendait les habitants de Piétrain particulièrement heureux.

Les produits défendus par la confrérie sont :

La noix de Piétrain

La noix de Piétrain aux sept épices : le sel marin, le genévrier, le thym, le laurier, le poivre, l'ail et les échalotes sont les sept épices utilisées.
Après désossement et quelques jours en chambre froide, la noix de jambon est massée afin que les muscles se relâchent et prennent plus facilement l’arôme des épices. Ensuite, la noix marine dans son jus et les dites épices, sous vide. La maturation des noix de Piétrain et le séchage se font à l’air libre durant une période de 7à 8 mois. La confrérie de l’Ordre du Cochon Piétrain est la seule avec les bouchers jodoignois qui la préparent à connaître le secret de la recette.

La bière "La Piétrain"

La Piétrain est une bière de haute fermentation vendue uniquement en bouteille bouchonnée et capsulée de 75 cl. Elle est brassée par la brasserie Fantôme à Soye.
Elle existe en deux versions : une ambrée à 8 % et une blonde à 6,5 %.

La bière du cochon Piétrain : "La bière qui vous en bouche un groin".

Notes de dégustation pour la blonde :
Bière de couleur blonde cuivrée, mousse blanche crémeuse faible, pas de pétillance. Odeur peu houblonnée avec des senteurs acidulées, des notes de pèche et herbacées. Goût amer moyen faiblement sucré avec des pointes de prune, sèche en bouche avec une astringence moyenne en fin de bouche.

             

Le Pain, la Piétrinette et les Charcuterie :

Depuis 2015, dans l’entité de Jodoigne et sur les marchés non officiels, la confrérie promeut également un pain à la bière "La Piétrain" et à la noix de Piétrain inventé et réalisé par les Ateliers Delcorps-Gillot.

Ils défendent également depuis peu "La Piétrinette", une gaufre salée à la bière "La Piétrain" et à la noix de Piétrain, une recette unique mise au point par notre consœur Anne-Catherine BOUSSA.

Enfin, sur divers marchés, la confrérie propose également un panel de charcuteries issu du porc Piétrain comme le Crotin de Piétrain, le Pavé de Gobertange, le Filet du Stocquoy, le collier de Jauchelette, le Paté Campagne, etc...

 

 

Le 27 août 2010, sa Majesté le Roi Albert II a dégusté notre noix et notre bière de Piétrain lors du 150ème anniverssaire du Comice Agricole de Jodoigne.

 

 

      

Les deux emblèmes de la confrérie : l'étendard et un cochon taillé en pierre de Gobertange (pierre de la région) réalisé par l’artiste local Pierrot BERNARD.

 

Pour en savoir plus,

visitez le site de la confrérie

 
Retour à la liste des confréries